Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Intervention à la suite du séisme en Haïti

Grâce à la générosité des donateurs canadiens, des entreprises et de tous les paliers de gouvernement du Canada, la Croix-Rouge canadienne a amassé plus de 225$ millions en soutien aux opérations de secours menées en Haïti.

Sept ans après le violent séisme en Haïti, la Croix-Rouge canadienne continue d’aider les survivants à reconstruire et à se rétablir. Tout en étant présent lors de situation d’urgence, comme ce fut le cas suite à l’ouragan Matthew, la Croix-Rouge poursuit son travail de rétablissement à long terme afin de permettre aux collectivités de bâtir un avenir plus solide et plus sain.

Le séisme a privé d’innombrables personnes de leur domicile. La Croix-Rouge s’était fixé comme priorité de fournir à la population d’Haïti des logements plus solides afin que les survivants aient un endroit sûr où vivre. Dans le cadre de l'ensemble des opérations d'hébergement, la Croix-Rouge canadienne a fourni à plus de 7 500 familles des abris résistants aux séismes et aux ouragans, offrant ainsi une stabilité et une protection essentielles à des habitants qui comptent parmi les personnes les plus vulnérables du pays.

La Croix-Rouge canadienne aide également à bâtir des collectivités plus fortes et plus sûres par l’entremise de programmes de santé, de prévention de la violence et de réduction des risques liés aux catastrophes. La Croix-Rouge canadienne a investi 35 millions (sur une période de 5 ans) dans le renforcement du système de santé en aidant à reconstruire un hôpital et des cliniques dans la région de Jacmel au sud-est du pays. En outre, des activités de prévention de la violence ont permis de sensibiliser plus de 420 000 personnes. Haïti étant vulnérable aux catastrophes naturelles, comme les ouragans et les séismes, la Croix-Rouge travaille avec les collectivités au renforcement des capacités de réduction des risques liés aux catastrophes afin que les collectivités soient mieux préparées advenant une nouvelle catastrophe.