Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Histoires du terrain

La Croix-Rouge canadienne ouvre un centre de traitement du choléra en Haïti

Katie Kallio, déléguée, Information, à Carrefour

20 décembre 2010

Hope Le dimanche 12 décembre, la Croix-Rouge canadienne a ouvert son tout premier hôpital de campagne à Carrefour, en Haïti. L’hôpital servira de centre de traitement du choléra à la suite de l’épidémie qui a entraîné plus de 2 000 décès jusqu’à présent.

À peine 30 heures après l’arrivée des premières boîtes sur les lieux, le centre a ouvert les portes et le personnel a commencé à soigner les patients. À l’heure actuelle, l’installation, érigée sous une tente, peut accueillir 40 patients hospitalisés pour la nuit. L’équipe redouble ses efforts pour répondre aux besoins croissants de la collectivité.

« Le choléra ne doit pas forcément causer des décès, a déclaré Hossam Elsharkawi, directeur, Urgences et rétablissement, Croix-Rouge canadienne. Grâce au déploiement rapide de cet hôpital, nous pouvons réduire les effets de cette maladie. »

Soixante professionnels de la santé et experts techniques haïtiens, membres de la collectivité, se sont joints aux spécialistes canadiens dépêchés pour travailler à l’hôpital. Au cours des quatre prochains mois, l’hôpital de la Croix-Rouge canadienne contribuera à renforcer les capacités locales afin que la collectivité soit plus forte et mieux préparée à affronter la prochaine épidémie.

« Nous travaillons à ce projet depuis des mois, a affirmé Danielle Levesque, infirmière en chef et agente, Équipe de réponse aux urgences, Croix-Rouge canadienne. Nous voyons maintenant les résultats de tous ces efforts. Nous traitons des patients, et faisons toute la différence dans cette collectivité. Je suis extrêmement fière de faire partie de cette équipe. »

L’hôpital s’inscrit dans le cadre de l’Initiative du premier intervenant, un partenariat de trois ans avec le gouvernement du Canada qui permettra d’augmenter la capacité d’intervention en cas de catastrophe dans les Amériques.