Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Histoires du terrain

L’aide canadienne atteint les survivants du séisme en Haïti

19 janvier 2010

L’intervention de la Croix-Rouge canadienne à la suite du séisme qui a touché Haïti la semaine dernière continue de grandir : 6,7 millions de dollars en fonds, personnel et fournitures ont déjà été débloqués pour soutenir les efforts de secours.

Sur plus de 400 employés de la Croix-Rouge arrivés à Port-au-Prince depuis le séisme, 12 sont canadiens (et 20 autres délégués se tiennent prêts à être déployés ). Parmi eux se trouvent des médecins et autre personnel médical, qui ont commencé à soigner les blessés dès leur arrivée. Jean-Pierre Taschereau, travailleur humanitaire, Croix-Rouge canadienne, gère l’équipe d’évaluation de la Fédération internationale en Haïti, composée d’experts en logistique, en secours, en télécommunications, en abri et en santé.

Miriam Castaneda, gestionnaire de programmes, Haïti, Croix-Rouge canadienne, se trouvait déjà sur place lorsque la catastrophe a frappé Haïti. De concert avec des employés et des bénévoles de la Croix-Rouge locale et internationale (qui travaillent sans relâche depuis le séisme, malgré les pertes que beaucoup d’entre eux ont subies), Mme Castaneda s’est mise immédiatement à coordonner et à offrir des secours aux nombreux sinistrés.

« Nous faisons tout notre possible pour aider », a déclaré Mme Castaneda. « Ce dont nous avons le plus besoin en ce moment, ce sont des soins médicaux. La première nuit, nous avons construit un centre médical de fortune et avons prodigué les premiers soins avant de transporter les gens dans les hôpitaux, déjà bondés. »